Morehead State University | Système de treillis pour cloisons sèches

 

Le défi :

Lors de la conception du centre universitaire Adron Doran récemment rénové et agrandi à Morehead State University, Sherman Carter Barnhart Architects de Lexington au Kentucky, a voulu trouver un moyen d’infuser le centre étudiant existant de lumière naturelle.

« L’ancien bâtiment, en raison de sa structure et de sa conception, ne laissait pas entrer la lumière dans le bâtiment », explique l’architecte du projet Michael Leland Smith. « Lors de l’ajout au bâtiment, nous créerions des plaques de plancher encore plus grandes, ce qui rendrait le bâtiment encore plus sombre. Donc, ce que nous voulions faire était d’insérer quelque chose entre le nouveau et l’ancien bâtiment qui apporterait beaucoup de lumière naturelle au plus profond du bâtiment ».

 

La solution :

En incluant un puits de lumière dans le nouvel ajout au bâtiment de trois étages, l’équipe de conception a pu insuffler de la lumière dans le couloir du deuxième étage et le diriger dans la cage d’escalier ouverte vers le premier étage et le rez-de-chaussée. «Nous avons créé un puits de lumière pour faire pénétrer la lumière dans le bâtiment afin que ce soit un espace durable et invitant de haute qualité», explique M.Smith. Le puits de lumière se compose de fenêtres hautes qui s’étendent sur la longueur du couloir du deuxième étage et de retombées de gypse incurvées qui font rebondir la lumière des fenêtres sur les étages inférieurs.

Tous les retombées incurvés, y compris la voûte incurvée de forme unique au-dessus de l’entrée de la cage d’escalier du deuxième étage, ont été créés à l’aide d’un Système de suspension pour gypse Armstrong. «Il aurait été impossible de créer ces types de courbes à ce degré avec une ossature à montants métalliques», explique M.Smith. «Le système de suspension pour gypse nous a donné la flexibilité de la conception afin de créer l’effet que nous voulions en matière d’ouverture de l’espace et d’adoucissement de la lumière pour obtenir la qualité que nous recherchions».

En travaillant avec les rayons fournis par l’architecte, l’installateur Valley Interior Systems de Lexington au Kentucky a formé le treillis pour gypse dans les formes requises pour les soffites, les a attachées au mur et a appliqué deux couches de gypse d’un quart-de-pouce aux formes. «Les Suspension pour gypse nous sont livrés sous forme de pièces droites», déclare Troy Vance, vice-président principal, Opérations Sud, Valley Interior Systems. «Nous devons l’étaler, créer un modèle et former tout le métal sur le modèle. Ce qui est bien avec le système de Suspension pour gypse Armstrong, c’est qu’il est très réceptif à la réalisation de ces courbes par rapport aux montants de cloisons sèches ordinaires qui sont beaucoup plus difficiles à entailler et ne peuvent pas être formés ou façonnés de la même manière».

S’assurant qu’aucun joint ou autre imperfection ne soit visible, l’installateur a appliqué une finition de base et de maille aux soffites. «Cela a uniformisé les courbes et a donné au puits de lumière à fini lisse et naturelle que l’architecte recherchait», déclare M.Vance.

PROJET : Centre étudiant de Morehead State University
EMPLACEMENT : Morehead, Kentucky
ARCHITECTE : Sherman Carter Barnhart Architects
PRODUITS : Système de suspension pour gypse