FAQ - Autres aspects des plafonds suspendus

Acoustique & plafonds suspendus    |  Feu & plafonds suspendus    |  Installation & Maintenance des plafonds suspendus   |  Installation & Maintenance des plafonds suspendus  


  • 1. Q :  Comment puis-je acheter des dalles et des ossatures Armstrong ; puis-je les obtenir directement auprès de vous ?

R : Nos produits Armstrong sont uniquement vendus par des revendeurs agréés qui disposent de points de vente dans la plupart des grandes villes et zones urbaines. Vous pouvez obtenir une liste complète des revendeurs dans votre région auprès du Service Info Conseil d'Armstrong ou via notre site Internet à la rubrique "Contacts / Trouver un distributeur".

Haut de page ^


  • 2. Q :  De quoi sont composées les dalles Armstrong en fibre minérale ?

R : Les dalles Armstrong en fibre minérale sont composées d'une combinaison des matériaux naturels suivants, traités et recyclés en proportions variables en fonction du type de dalles : laine minérale, argile perlite, cellulose et amidon mélangés à une solution à base d'eau avant d'être séchées à la chaleur. Elles sont ensuite finies avec une peinture à base d'eau ou une survace avec voile de verre. Tous ces matériaux respectent l'environnement et nos usines sont conformes à la norme ISO 14001.
Note : l'amiante, sous quelque forme que ce soit, n'est pas et n'a jamais été utilisée dans la fabrication des dalles de plafond Armstrong.

Haut de page ^


  • 3. Q :  Quelle est la différence entre les plafonds Armstrong en fibre minérale "Soft" et "Wet Felt" ?

R : Tous les plafonds en fibre minérale d'Armstrong contiennent de la laine minérale en proportions variables. Un plafond "Soft" contient une proportion importante de laine minérale et est donc plus poreux, plus faible en densité et sera fini avec un voile de verre peint. Il en résulte une absorption acoustique exceptionnelle des dalles (jusqu'à 1,00 Alpha w) bien que leur atténuation acoustique soit plus modérée. À l'inverse, les dalles "Wet Felt" ont de plus faibles proportions de laine minérale, de plus grandes proportions d'argile, une porosité plus faible et une plus forte densité. Il en résulte également des niveaux élevés d'absorption acoustique et leur atténuation acoustique peut être exceptionnelle, jusqu'à Dncw 43 dB.

Haut de page ^


  • 4. Q :  À quelle couleur RAL correspond la peinture blanche sur les dalles en fibre minérale d'Armstrong ?

R : Armstrong fait ses propres mélanges de peinture, il n'y a donc pas de correspondance exacte avec une couleur RAL bien que la plus proche soit le RAL 9003. Si les couleurs de vos dalles Armstrong et autres éléments de plafond doivent impérativement être assorties, nous vous recommandons de comparer des échantillons finis de tous les éléments cruciaux avant de passer votre commande.

Haut de page ^


  • 5. Q :  Quelle couleur RAL est équivalente au Blanc Standard des ossatures Trulok d'Armstrong ?

A : Aucune couleur RAL n'équivaut au blanc standard bien que la plus proche soit le RAL 9003. Si les couleurs de vos ossatures Armstrong et autres éléments de plafond doivent impérativement être assorties, nous vous recommandons de comparer des échantillons finis et tous les éléments cruciaux avant de passer votre commande.

Haut de page ^


  • 6. Q :  Quelle est la dimension réélle des dalles Armstrong en fibre minérale 600x600 mm ?

R : Les dimensions maximales ne doivent jamais excéder 594x594 mm en tenant compte des tolérances de fabrication qui s'appliqueront sur cette cote.

Haut de page ^


  • 7. Q :  Qu'est-ce qu'une dimension "nominale" ?

R : Nominal fait référence à une dimension approximative, par exemple cela ne tient pas compte des tolérances de fabrication. Une dalle d'une épaisseur de 15 mm pourrait avoir une épaisseur de 14.6 à 15.4 mm.
De même, une dalle de 600x600 mm fait référence au module d'agencement qui inclut l'ossature.

Haut de page ^


  • 8. Q :  Qu'est-ce que la valeur R des dalles de plafond Armstrong ?

R : La valeur R mesure la conductivité thermique d'un élément de structure complet (tel qu'un toit) composé de tous ses éléments constituants. Le catalogue général Armstrong contient des informations sur la conductivité thermique (λ) de nos dalles de plafond, informations qui peuvent être utilisées dans le calcul de la valeur R d'une structure par d'autres (par ex. par un ingénieur en thermique).

Haut de page ^


  • 9. Q :  Quel est l'avantage d'une ventilation dans le vide d'un plafond Armstrong ?

R : Cela permet d'évacuer l'air chargé en humidité qui pourrait condenser sur les surfaces froides et endommager la structure et le plafond suspendu Armstrong.

Haut de page ^


  • 10. Q :  Qu'est-ce que l'humidité relative et pourquoi est-ce important ?

R : C'est une mesure du niveau relatif de saturation en eau de l'air (exprimée sur une échelle de 0 à 100 %) et c'est le taux actuel de vapeur d'eau dans l'air comparé avec la vapeur d'eau de saturation pour une température donnée. C'est pourquoi le %RH devrait toujours être rapporté à une température donnée.
Dans les bâtiments, l'humidité doit être contrôlée de façon à offrir des conditions optimales pour :
- le confort et le bien-être des occupants,
- des procédures de fabrication/ d'entretien spécifiques,
- la fiabilité des équipements électriques,
- maintenir la structure et les matériaux de construction dans un bon état,
- économiser l'énergie.

Haut de page ^


  • 11. Q :  Qu'est-ce qu'un pare-vapeur ?

R : C'est un matériau de construction (généralement une fine membrane en plastique ou aluminium) qui réduit de façon conséquente le transfert de vapeur d'eau à travers les éléments de construction dans lesquels il est intégré. On peut trouver ces pare-vapeur dans des vides de plafond qui ont une faible ou aucune isolation thermique et ou il y a un risque qu'une condensation tombe sur l'arrière des dalles et provoque des tâches ou des dégâts. Ceux-ci s'installent toujours côté face chaude.

Haut de page ^


  • 12. Q :  Puis-je utiliser le vide du plafond comme un plenum de retour d'air ? Quelle est le plafond Armstrong le plus adapté ?

R : En principe le vide de plafond peut être utilisé comme plenum de retour d'air, à condition que cela soit accepté par l'architecte et/ou par l'ingénieur mécanique. Il n'y a pas de plafond 'idéal' pour cela car tout dépend des fuites d'air autorisées à travers le plafond. Armstrong peut vous transmettre ces données pour certaines de nos solutions de plafond. Les plafonds Armstrong (soft) à faible densité ne seront sûrement pas adaptés en raison de leur porosité.

Haut de page ^


  • 13. Q :  Quel plafond acoustique Armstrong recommandez-vous, en particulier, pour le contrôle du bruit dans une zone à forte humidité ?

R : Notre dalle Ceramaguard peut être utilisée dans des conditions allant jusqu'à 100 % RH, et offre une absorption acoustique de 0.55 (MH) Alpha w. Une telle absorption utilisée dans des espaces susceptibles d'avoir peu ou pas du tout de finitions absorbantes, contribuera considérablement au contrôle de niveaux de bruit réverbérant à moyenne et haute fréquence.

Haut de page ^


  • 14. Q :  Faut-il relier les ossatures à la terre ?

R : Armstrong Ceiling Solutions a commandé un rapport indépendant qui conclut que, dans des circonstances normales, nos plafonds n'ont pas besoin d'être reliés à la masse. Il faut prendre en compte l'EN 13964 et le DTU : lorsque les documents particuliers du marché demandent la mise à la terre des parties métalliques, celle-ci doit être réalisée conformément à la norme NF C 15-100.

Haut de page ^

VOUS NE TROUVEZ PAS LA REPONSE A VOTRE QUESTION ?

Nous sommes là pour vous aider !

Tél. : +971 4 453 4545